Image bible tamarPourquoi les cendres ?

La Cendre, symbole de poussière, pour signifier que nous sommes mortels et poussière. La Bible en est remplie. Ainsi par exemple 

  • «Me voici pareil à la poussière et à la cendre», le crie Job après avoir tout perdu (Jb 30, 19)
  • Tamar, fille de David, «répandit de la cendre sur sa tête» après avoir été violée (2S 13, 19)
  • «Ô fille de mon peuple, revêts-toi de sac et roule-toi dans la cendre ! Prends le deuil», demande Jérémie à Jérusalem (Jr 6, 26).
  • «Tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière» Ps 103, 29
  • «Tu es poussière, et à la poussière tu retourneras» (Gn 3, 19). formule qu'utilise la liturgie en imposant la cendre sur le front des fidèles, ce mercredi des Cendres, que dans beaucoup d'endroit on préfère, à tord, d'utiliser l'autre formule tiré de l’Évangile de St Mathieu «Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » (Mc 1,15)
  • Etc....

Mais pour la Bible, ce geste de pénitence anticipe aussi la victoire pour qui sait s’engager à faire confiance à Dieu.

  • C’est le cas pour Judith qui, pour prier Dieu avant de combattre le Babylonien ­Holopherne, «répandit de la cendre sur sa tête et ne garda que le sac dont elle était vêtue» (Jdt 4, 11).
  • Pour Isaïe, le Messie se manifestera en venant «consoler tous ceux qui sont en deuil» et «mettre le diadème sur leur tête au lieu de la cendre» (Is 61, 3).
  • Pour aller plus loin voici un billet spirituel par un moine bénédictin
  • Tous les chants de cette messe d'entrée de carême 

  • Lectures de ce jour peuvent être méditée ici >>>  

 

L'introït "Misereris omnium, Domine" ("Tu as pitié de tous, Seigneur, et tu ne hais aucune de tes créatures ; tu ne tiens pas compte des péchés des hommes pour qu'ils se convertissent, et tu leur pardonnes, car tu es le Seigneur notre Dieu") nous situe bien dans le contexte du Salut par le Sacrifice du Christ auquel le Carême nous prépare

 

Bonne entrée en Carême