8dec ImmaculataConceptionisLe 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception. La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de cette femme juive, choisie par Dieu. Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de l’enfant qu’elle a porté, Jésus, en qui s’est totalement manifesté le Dieu vivant. Elle est appelée, depuis le concile d’Éphèse (431), « Mère de Dieu ». Selon la tradition catholique, depuis le dogme promulgué par le pape Pie IX, le 8 décembre 1854, elle est déclarée préservée du péché originel dès sa naissance. (Source et suite sur le site Liturgie Catholique)

Un peu en avance, cette année, sur le 3ème dimanche de l'Avent, dimanche de GAUDETE, l'Introït GAUDENS GAUDEBO tiré du prophète Isaïe, ch 61, verset 10, met dans la bouche de Marie le chant de la joie de la venue, de son sein, du Sauveur. Il est qualifié par des temps forts: Gaudebo in Domino, anima mea, induit me vestimentum et ornatam molinibus. Chaque fois la musique part de la cadence finale MI pour atteindre et dépasser la dominante SI (Nous somme en présence du mode III (MI-SI)

Le verset de l'Alléluia (Tota pulchra es Maria et macula originalis non est in Te est tiré, en adoptant à Marie, du Cantique des Cantique (Tu es toute belle, mon amie, et il n'y a pas de tache en toi ! )

Avec Marie immaculée, réjouissons-nous de la venue imminente du Sauveur. Lui seul pourra nous délivrer de nos angoisses dues aux malheurs du temps présent !

Pour vous familiariser evec les chants de ce dimanche, suivre ce lien >>>
Retrouver les lectures de cette fête c'est  ici >>>