In AdTeLevavi250x274Introït Ad Te levavi,

"Vers toi j'élève mon âme, mon Dieu, en toi, je mets mon espoir, je j'aurai pas à rougir.
Que mes ennemis ne se moquent pas de moi, car tous ceux qui t'attendent ne seront pas confondus.
Psaume . Seigneur, fais-moi connaître tes voies, enseigne-moi tes sentiers" (Psaume 24, 1.4) 

Tel est le premier chant de l'Avent. Bougie Avent1
Tel est l'introït qui nous élève l'âme, qui nous fait prendre souffle pour regarder vers le Christ qui va venir.

Sur le seuil de l'année liturgique - dès son intonation - l'introït Ad Te levavi s'impose naturellement comme cette prise de souffle qui va permettre d'en chanter jusqu'au bout  de l'énoncé. C'est dire que les premiers mots du livre graduel invitent le chanteur à s'impliquer "corps et âme". La renovatio cantus ne concerne pas seulement le répertoire du chant liturgique , mais le chant lui même comme acte de chair participant du "culte spirituel"(Rm 12, 1) (père François Cassengéna-Trévidy dans "Chante et Marche Introït I")

Pour aller plus loin avec ce premier dimanche 

Vous pouvez écouter les mélodies et/ou  télécharger les partitions grégoriennes avec ce lien >>>
Pour méditer les lectures de ce dimanche suivre ce lien >>>